Original Articles

Rôle de la côte Atlantique marocaine dans l'hivernage des limicoles (Aves, Charadrii)


Abstract

An analysis of the distribution of wintering waders in Morocco showed that 91% were found on the Atlantic coast, where their preferred habitats (sandy beaches, mudflats, marshlands) are best represented. Waders in Morocco can be grouped into three categories based on their distribution: (1) species which occur all along the Atlantic coast, without any favoured sites; for this group the Moroccan coast is part of a continuous range from Western Europe to West Africa; (2) species whose distribution is restricted to northern Morocco, which represents the southern limit of their wintering range in Western Europe; (3) species found primarily on the southern Moroccan coast, which then represents a northward extension of their main wintering area, the Banc d'Arguin in Mauritania. Thus the Moroccan coast is a transitional zone between Western Europe and West Africa, with the northern sector allied to Western Europe, the southern sector to West Africa. The boundary between the two is the Souss region, and the ranges of the High Atlas and the Anti-Atlas. L'analyse de la distribution des limicoles hivernant au Maroc a montré que la majorité de ces oiseaux (91%) se répartit sur la côte Atlantique. En effet, c'est principalement le long de ce littoral que les habitats préférés de ce groupe (sablières, vasières, près et pelouses humides) sont relativement bien représentés. Par ailleurs, les principales populations de limicoles du Maroc peuvent être classées en trois catégories selon leur mode de distribution géographique:

Espèces dont la répartition s'étale tout le long de la côte Atlantique; ces limicoles semblent ne privilégier aucune latitude Le littoral marocain représente pour ces espèces une continuité entre les aires d'hivernage en Europe occidentale et celles d'Afrique de l'Ouest;

Populations dont la répartition est restreinte à la région septentrionale du Maroc; celle-ci constitue pour ces populations la limite sud de leurs aires d'hivernage en Europe de l'Ouest;

Populations confinées principalement dans les zones côtières méridionales; le littoral sud-marocain représente, par conséquent, l'extension vers le nord du principal quartier d'hiver de ces populations, le Banc d'Arguin mauritanien.

De ce point de vue, le territoire marocain constitue, le long de la voie est-atlantique, une zone de transition entre l'Europe occidentale et l'Afrique de l'Ouest: la partie nord de ce pays joue un rôle analogue à celui de l'Europe occidentale, alors que sa partie sud s'apparente à l'Afrique de l'Ouest. La ligne de démarcation entre les deux secteurs est représentée par la région du Souss et les reliefs du Haut et de l'Anti Atlas.

Get new issue alerts for Ostrich: Journal of African Ornithology